1. Bien préparer son achat immobilier

    1. La première règle d’or pour réussir un achat immobilier est de bien préparer son projet. Devenir propriétaire, que ce soit pour y habiter ou pour le louer se prépare. Concentrez-vous sur les points les plus importants de votre projet. Vous rentabilisez ce temps consacré à la préparation en économisant du temps dans vos recherches.

    2. Commencez par faire une liste des critères du bien que vous recherchez. Ensuite, définissez votre budget pour le projet. Il est indispensable que vous calculiez votre capacité d’emprunt. Pour cela, nous vous encourageons à faire une simulation de crédit auprès d’un courtier en financement SherlockHome qui pourra ainsi comparer les offres de différents établissements bancaires. C’est une étape importante du projet d’achat immobilier car vous serez obligé de rembourser vos mensualités une fois devenu propriétaire. Si vous achetez aveuglement sans prendre le temps d’analyser vos capacités financières, vous risqueriez de faire face à des difficultés financières plus tard
      .

  2. Bien s’informer

    1. Maintenant que vous avez une idée plus précise de ce que vous voulez et ce que vous pouvez acheter, il est temps de commencer à faire les recherches sur le marché. Pour cela, vous devez recueillir le maximum d’informations. Tout d’abord, informez-vous sur l’actualité immobilière qui ne cesse d’évoluer : de nouvelles règlementations en vigueur, de nouvelles aides disponibles, des modifications en matière de fiscalité… ? Ce sont autant d’éléments qui peuvent influer sur le secteur immobilier. Il est donc essentiel de toujours mettre à jour vos connaissances du marché immobilier auprès d’un conseiller spécialisé SherlockHome.

    2. Ce n’est pas tout ! Analysez également le marché immobilier local. La presse ne vous donne que des idées globales sur un marché quelconque. Vous devez affiner vos connaissances en réalisant votre propre investigation. Faites des recherches si c’est le bon moment pour investir dans le quartier. Si oui, quels sont les prix qui y sont pratiqués.

  3. Se projeter dans l’avenir

    1. N’achetez pas un bien immobilier, parce qu’un ami ou un proche l’a fait et a rencontré du succès. Achetez, parce que vous êtes sûr que vous allez rentabiliser votre investissement d’ici quelques années. Un achat immobilier n’est intéressant financièrement qu’après un certain nombre d’années. Outre le crédit immobilier à rembourser – qui peut s’étaler sur 20 ans, 25 ans ou plus – vous devez aussi vous acquitter des différentes charges du propriétaire comme les frais de notaire, les charges de copropriété, les travaux à faire, etc. Demandez-vous donc si votre situation professionnelle et personnelle vous permet d’y faire face.

    2. Pensez aussi à la revente. Si vous envisagez de revendre votre appartement ou maison dans quelques années, assurez-vous que celui-ci bénéficie d’un bon emplacement et des bonnes prestations pour attirer les acheteurs potentiels.

  4. Être patient

    1. S’il y a une qualité qui est indispensable dans tout projet d’achat immobilier, c’est la patience. On n’achète pas une maison ou un appartement comme on achète une chemise ou une machine à laver. Cela demande du temps. Il ne faut surtout pas se presser. N’achetez pas un bien immobilier par défaut. S’il ne correspond pas à vos critères, décalez votre projet dans le temps. Pendant les visites, ne vous pressez pas ; prenez le temps de bien inspecter le logement, son état, les comptes-rendus d’Assemblée Générale, le voisinage et son environnement (proximité des transports en commun, des commerces, des écoles…) au côté de votre conseiller SherlockHome qui vous accompagnera à chaque rendez-vous clé.

  5. Négocier

    1. Le temps où on achetait un bien sans négocier est révolu. A chaque étape du projet, pensez à toujours négocier, que ce soit le prix du bien lui-même, le taux d’intérêt du crédit immobilier, l’assurance emprunteur ou les frais de l’agence immobilière. Si vous devez faire des travaux, négociez aussi les prix avancés par les artisans.

    2. Néanmoins, dans les zones où le marché immobilier est très tendu comme à Paris, Bordeaux ou Montpellier, il vous sera plus difficile de négocier tant les acheteurs potentiels sont nombreux. Cela ne doit néanmoins pas vous précipiter. Les experts SherlockHome connaissent les marges praticables et ils s’assureront que vous ayez toujours les meilleures opportunités.